JACQUES-EMILE BLANCHE

Biographie

31 janvier 1861 : Naissance à Passy de Jacques-Émile Blanche, fils et petit-fils de célèbres médecins aliénistes.

1873 : Le Dr. Blanche et sa famille s’installent dans un hôtel particulier de la rue des Fontis à Auteuil.

1875 : Première visite à Manet en compagnie d’Edmond Maître, qui l’introduit aussi dans l’atelier de Fantin-Latour. Achète des œuvres de Monet et de Cézanne. Début d’une importante collection de peintures qui prolonge celle de son père.

1879 : Rencontre Oscar Wilde. Accompagne Edmond Maître à l’atelier de Monet, où il acquiert La Chaumière. Début de la construction du chalet au Bas-Fort-Blanc à Dieppe. Ses premières œuvres sont appréciées par Renoir.

1880 : Décide d’être peintre.

1881 : Peint devant Manet La Brioche, toile décisive pour sa carrière. Prend des leçons de peinture avec Henri Gervex, ami de ses parents. Rencontre Degas à la première vente de l’atelier de Courbet.

1882 : Expose pour la première fois au Salon des artistes français. Se rend à Londres en compagnie de Gervex, Helleu et Rodin ; rencontre Whistler, Besnard et Sickert.

1886 : Fait la connaissance d’André Gide.

1887 : Retrouve Whistler à Londres et devient membre du New English Art Club.  Collabore à La Revue wagnérienne sous le pseudonyme de James E. White et à La Revue indépendante.

1889 : Participe à l’exposition des « Trente-trois », galerie Georges Petit. Bénéficie d’une salle particulière à la Ve Exposition de la Société des Pastellistes, dans le cadre de l’Exposition universelle. Peint l’Étude pour le Portrait de Stéphane Mallarmé et de ses amis de La Revue indépendante.

1890 : Peint le portrait de son père, de sa mère et de George Moore.

1891 : Rencontre Marcel Proust. Passe l’été au manoir des Frémonts, résidence d’Arthur Baignières, à Trouville.

1892 : Peint le Portrait de Marcel Proust.

1893 : Mort de son père.

1895 : Mariage avec Rose Lemoinne. Peint Rose Blanche allongée. Mort de sa mère.

1896 : Loue tous les étés et automnes le château de Tout-la-Ville à Saint-Martin-aux-Chartrains, situé entre Deauville et pont L’Évêque, jusqu’en 1901.

1897 : Peint le portrait du Jeune Fils du peintre Helleu.

1900 : Médaille d’or à l’Exposition universelle pour Le Peintre Thaulow et ses enfants.

1902 : Loue le manoir du Tôt à Offranville, où il séjourne chaque été.

1906 : Loue un atelier à Londres, qu’il occupe régulièrement jusqu’en 1910.

1909 : Assiste au premier spectacle de ballet présenté à Paris par les Ballets russes dont il devient le « parrain ». Les danseurs poseront chez lui.

1912 : Exposition personnelle à la Biennale de Venise. Peint le portrait d’André Gide et Jean Cocteau dans le jardin d'Offranville.

1913 : Peint l’Étude pour le portrait d’Igor Stravinsky.

1919 : Publication des Propos de peintres I, De David à Degas (préfacés par Proust).

1921 : Blanche propose un premier don de ses œuvres au musée de Rouen.

1922 : Parution de son premier roman Aymeris, avec cinquante illustrations de l’auteur. Peint Le Groupe des six.

1923 : Inauguration d’une salle « Blanche » au musée de Rouen. Peint le Portrait en pied de Radiguet.

1928 : Publie Propos de peintre III, De Gauguin à la Revue nègre, ainsi que Mes modèles et Passy.

1936 : Commence la rédaction de ses souvenirs Portraits of a Lifetime publiés en anglais en 1937, suivis en 1939 de More Portraits of a Lifetime.

1939 : Mort de Rose à l’âge de 79 ans à Paris. Quitte le manoir du Tôt (requis par le commandement anglais) et emménage au Clos Bernard à Offranville.

1940 : Bombardement d’Offranville. Il cesse de peindre en raison de troubles oculaires.

1941 : Rédaction de ses mémoires, La Pêche aux souvenirs, complément de Portraits of a Lifetime et More Portraits of a Lifetime.

30 septembre 1942 : Mort de Jacques-Émile Blanche à Offranville. Il est enterré au cimetière de Passy.