ENRICO CAMPAGNOLA

Peintre - sculpteur

Enrico Campagnola - ville de Deauville
Enrico Campagnola - wikimédia

Grand prix international de peinture de Deauville en 1955

Vénitien d’origine, Enrico Campagnola (1911-1984) commence dès la petite enfance à sculpter et dessiner avec talent. Diplômé de l’Académie des Beaux-arts de Rome en 1934 - section sculpture - il professe à Besançon. Puis il s’installe à Paris en 1947 et travaille en publicité. Sans atelier, il consacre cependant tout son temps libre à la peinture et au modelage.

En 1955 le « Grand prix International de peinture de Deauville » lui décerne une mention spéciale pour le « Nu aux coquillages ». Cette distinction est le point de départ de sa carrière de peintre et d’un succès unanime auprès des collectionneurs et des critiques d’Art en France à l’étranger et principalement aux Etats-Unis.
Une exposition est organisée par la Galerie Seventy Five à New York. A partir de 1957, la Galerie Madsen l'expose en permanence rue Saint-Honoré. Il est invité à la Quadriennale de Rome, à la Biennale de Venise, participe au Salon d'Automne, est sélectionné pour le Prix Greenshields à la Galerie Charpentier. Des Musées étrangers font l'acquisition de peintures.

A partir de 1968, il se désintéresse totalement des aspects commerciaux et médiatiques de sa carrière pour se consacrer à un travail plus personnel aussi bien en peinture qu’en sculpture.

La prodigieuse faculté de ses dons de créateur est révélée par ses oeuvres qui illustrent au travers de la permanence de la femme, son inépuisable amour de la beauté.

En 1985 l'association "Espaces Enrico Campagnola" tout nouvellement créée pour faire redécouvrir les œuvres de l'artistes, fait don à la Ville de Deauville de peintures et de sculptures exposées depuis à la Villa Strassburger et ouvre un site référent sur son œuvre : www.museecampagnola.fr

Depuis 1985, respectant le désir de Campagnola, d'autres donations ont été effectuées et visibles au Musée des Années 30 à Boulogne-Billancourt (Hauts de Seine) au Musée d'Art et d'Histoire de Meudon (Hauts de Seine) et au Musée La Piscine à Roubaix(Nord).

Des expositions ont été organisées :
- 1987 à Saint-Martin-de-Brômes (Alpes de haute Provence)
- 1988 à Aubusson (Creuse) et au Musée du Chapeau à Chazelles-sur-Lyon (Loire)
- 1989 à l'Espace Richelieu des AGF à Paris, - 1990 à la Saline Royale d'Arc-et-Senans (Doubs)
- 1992 à Possagno (Vénétie)
- 1994 à la BNP Opéra à Paris
- 1998 à la Chapelle Saint-Elme à Villefranche-sur-mer (Alpes maritimes).
En 2008 une rétrospective a été organisée à la salle des fêtes par la municipalité de Deauville.
En 2015, le catalogue raisonné de 2300 oeuvres sur DVD est  inséré dans l'ouvrage "Enrico Campagnola, sculpteur et peintre" (Éditions Somogy) consultable en partie sur www.google.fr