Renaud Capucon

Musicien

Né à Chambéry en 1976, Renaud Capuçon étudie au Conservatoire national supérieur de musique de Paris avec Gérard Poulet et Veda Reynolds puis avec Thomas Brandis à Berlin et Isaac Stern. En 1998, Claudio Abbado le choisit comme konzertmeister du Gustav Mahler Jugendorchester ce qui lui permet de parfaire son éducation musicale avec Pierre Boulez, Seiji Ozawa, Daniel Barenboim et Franz Welser-Möst. En 2000 il est nommé « Rising Star » et « Nouveau talent de l’Année » aux Victoires de la musique puis « Soliste instrumental de l’année » en 2005. En 2006, le prix Georges Enesco lui est décerné par la Sacem.

Renaud Capuçon collabore avec les chefs et les orchestres les plus prestigieux comme le Berliner philharmoniker, l’orchestre de Paris, le Philadelphia orchestra, le Staatskapelle de Dresde, l’orchestre de Moscou, le Boston Symphony Orchestra, le Chicago Symphony Orchestra, le Gewandhaus Orchester, le Philharmonia Orchestra de Londres, l’orchestre national de France, le New York Philharmonic, les orchestres symphoniques et philharmoniques de Vienne avec des éminents chefs tels Wolfgang Sowallisch, Kurt Masur, Christoph von Dhonanyi, Myung-Whun Chung, Daniel Harding, Vladimir Jurowski, Gustavo Dudamel, Charles Dutoit, Daniele Gatti ; il a créé le concerto de Pascal Dusapin avec l’orchestre de Cologne et réalise un cycle Brahms et Fauré au Musikverein de Vienne.

Chambriste passionné, ses partenaires sont Martha Argerich, Nicholas Angelich, Maria Joao Pires, Frank Braley, Hélène Grimaud, Mischa Maisky, Mikhaïl Pletnev, Jean-Yves Thibaudet, Gérard Caussé, Michel Dalberto et bien sûr son frère Gautier avec lequel il a gravé de nombreux enregistrements. Comme soliste, les concertos de Beethoven, Brahms, Berg, Dutilleux, Saint-Saëns, Schumann, Mendelssohn, Mozart, Bach figurent à son important catalogue sous la direction de Daniel Harding, Myung-Whun Chung, Louis Langrée, Yannick Nézet-Séguin, Lionel Bringuier.

Renaud Capuçon joue le Guarnerius del Gesù « Panette » (1737) qui a appartenu à Isaac Stern, acheté pour lui par la Banque Suisse Italienne (BSI). Il est promu « Chevalier dans l’Ordre National du Mérite » en juin 2011. Il est le fondateur et directeur artistique du festival de Pâques d’Aix-en-Provence et du festival Les Sommets Musicaux de Gstaad, ainsi que professeur de violon à la haute école de musique de Lausanne.