ADMIRER LE SPECTACLE DES CHEVAUX SUR LA PLAGE

© Delphine Barré
©Michel Trehet

Chaque matin sur la plage de Deauville, les chevaux profitent des bienfaits de l’eau de mer et se détendent après l’entraînement, une course ou une compétition. Une thalasso hautement bénéfique pour leur bien-être. 
Cavaliers et chevaux empruntent un parcours balisé entre hippodrome et plage. Un code de bonne conduite définit les règles d’accès à la plage, avant 10h le matin et après 19h en saison (de mi-mars à fin septembre) puis avant 10h et après 15h30 d'octobre à mi-mars. Un spectacle inoubliable à voir en restant à distance, le matin très tôt ou au coucher du soleil le soir. 

Et si vous tentiez l'expérience ?

Les centres équestres à proximité proposent des balades sur la plage. Franchissez le pas !

©Michel Trehet

Vivre un galop sur le sable mouillé

Tous les centres équestres, ici

"Quand vient l'été, je déconseille toujours Deauville aux amateurs de grasse matinée, aux fainéants. Car le matin y est dédié aux chevaux (...). Ils surgissent de partout, les chevaux, et traversent au pas la ville endormie pour rejoindre, excités comme des enfants, la longue plage déserte. Les peticeros argentins, conduisent, par piquets de cinq ou six, leurs émotifs poneys de polo, des criollos à la robe cerise, en chantonnant un vieil air de la Pampa. Les apprentis jockeys amènent , depuis l'hippodrome de la Touques ou celui de Clairefontaine, de fiers pur-sang dont le dos précieux est protégé par un couvre-reins. Parfois même, des sulkys rejoignent en glissant la procession. Viennent enfin, depuis les clubs voisins - sis à Tourgéville, Villerville ou au Brevedent -, les cavaliers ordinaires, vous, moi, pour qui un galop sur le sable mouillé et un piaffer dans la mer sont un gage de liberté".

 

Jérôme Garcin Extrait de "Cavalier seul" © Editions Gallimard