DES COLLECTIONS MUSÉALES

FONDS PHOTOGRAPHIQUE CONTEMPORAIN

Riche de son histoire avec les plus grands photographes tout au long du siècle, Deauville a créé en 2010 le Festival de créations photographiques Planche(s) Contact, seul festival en France à s'appuyer sur des commandes publiques et donc une production artistique propre à Deauville. Cet espace de création permet à la Ville de disposer aujourd'hui d'un vaste fonds contemporain comprenant des images de Massimo Vitali, Paolo Roversi, David Amstrong, Philippe Ramette, Sarah Moon ou encore Kishin Shinoyama. Elle continue par ailleurs à acquérir des tirages de photographies réalisées à Deauville par les photographes les plus marquants du siècle : Robert Capa, Gisèle Freund, les Frères Seeberger, Jacques-Henri Lartigue…

 

COLLECTION ANDRÉ HAMBOURG

Point de départ de la réflexion sur la création des Franciscaines : la donation de 536 toiles, par son épouse, peintes par André Hambourg entre 1925 et 1999. Le peintre de la marine, lithographe et dessinateur a développé un art figuratif qui a trouvé source d’inspiration sur la Côte Fleurie. Une donation complétée par une quarantaine d’oeuvres collectionnées par son mari ou échangées avec d’autres  artistes (Marie Laurencin,  Foujita, Van Dongen, Derain…). André Hambourg est l’invité permanent du Musée des Franciscaines. Des expositions temporaires régulières permettront en outre de découvrir la plus grande part des œuvres de la collection.

PEINTURE FIGURATIVE

Parallèlement à la donation des œuvres d’André Hambourg, la Ville de Deauville poursuit une politique d’acquisitions ambitieuse (Eugène Boudin, Charles Mozin, André Lhôte, Othon Friez) que les Franciscaines permettront d’exposer. Cette collection couvre essentiellement la fin du XIXe et le XXe siècle, dans le domaine de la peinture figurative.