© André Hambourg - collection Ville de Deauville
© André Hambourg - collection Ville de Deauville
© André Hambourg - collection Ville de Deauville

EXPOSITIONS PERMANENTES ET TEMPORAIRES

UNE PRESENTATION UNIQUE DES ŒUVRES D’ANDRE HAMBOURG

Point de départ de la réflexion sur les Franciscaines, la donation à la Ville par son épouse de 536 toiles peintes par André Hambourg entre 1925 et 1999. Le peintre de la marine, lithographe et dessinateur a développé un art figuratif qui a trouvé source d’inspiration sur la Côte Fleurie. Une donation complétée par une quarantaine d’œuvres collectionnées par son mari ou échangées avec d’autres artistes (Marie Laurencin, Foujita, Van Dongen, Derain…). Dans l’espace muséal qui sera exclusivement dédié au peintre, une rotation des œuvres est prévue afin de montrer au public la plus grande part possible des tableaux présents dans la collection. La profusion de dessins permet d’envisager un espace permanent entièrement dévolu à leur valorisation. Des thématiques différentes replaceront l’évolution de la peinture d’André Hambourg dans le cadre plus large de l’histoire de l’art de la période en comparant ses productions artistiques à celles d’autres artistes.

UN LIEU DE DESTINATION

L’équipement s’inscrira par ailleurs dans une dynamique d’échange d’expositions temporaires avec d’autres musées et institutions, que ces derniers soient de Beaux-Arts,
Histoire et Archéologie ou Science et techniques, français et étrangers, afin de multiplier et diversifier l’offre d’exposition auprès du public.

Pour rester un lieu toujours attirant et foisonnant, un lieu de destination,  le programme des Franciscaines ondule ou varie selon des cycles de renouvellement, se régénérant
sur des périodes longues ou plus courtes. Un trait qui va typer le lieu et séduire les publics réguliers ou occasionnels. Chaque année, des expositions temporaires -dont une de grande envergure en haute saison-, des conférences, des concerts… rythment le calendrier.