mar 6 février - 20:30 - Théâtre du Casino Barrière - DEAUVILLE

Saison culturelle - Rachid Ouramdane - Tordre

Une danseuse tourbillonne jusqu’au vertige. TORDRE, une pièce de danse fascinante, fait écho aux rondes enfantines autant qu’aux transes des derviches tourneurs. Ce duo de deux magnifiques interprètes est accompagné par la musique de Funny Girl et par la voix de Nina Simone.

Deux danseuses se révèlent ensemble ou séparément dans leur belle énergie. Mise en scène patiente et délicate de la confidence, TORDRE est un double portrait chorégraphique créé en 2014 par Rachid Ouramdane, danseur et chorégraphe, nouveau directeur du Centre chorégraphique national de Grenoble, aux côtés de Yoann Bourgeois. TORDRE est une danse hypnotique qui alterne solos et duos. Le spectacle s’ouvre malicieusement sur la musique de Funny Girl, le film musical de William Wyler, puis se déploie en arabesques sur la version live d’une chanson de Nina Simone.
Rachid Ouramdane a puisé dans le vécu de ses interprètes qui accompagnent son travail depuis plusieurs années. Lora Juodkaite, venue de Lituanie, tourne sur elle-même jusqu’au vertige, une pratique gestuelle personnelle qui l’accompagne depuis qu’elle est enfant. Annie Hanauer, Britannique, danse avec une prothèse de bras, articulée, qui la prolonge et la constitue tout à la fois.

Conception et chorégraphie : Rachid Ouramdane
Avec Annie Hanauer & Lora Juodkaite
Lumières : Stéphane Graillot
Décors : Sylvain Giraudeau

Production déléguée CCN2-Centre chorégraphique national de Grenoble,
Direction : Yoann Bourgeois et Rachid Ouramdane
Coproduction : L’A./Rachid Ouramdane,
Bonlieu – Scène nationale d’Annecy, la Bâtie – Festival de Genève dans le cadre du projet PACT bénéficiaire du FEDER avec le programme INTERREG IV A France-Suisse

Avec le soutien du Musée de la danse, Centre chorégraphique national de Rennes et Bretagne.

Pièce créée avec le soutien du Ministère de la culture et de la communication / DRAC Île-de-France dans le cadre de l’aide à la compagnie conventionnée et de la Région Île-de-France au titre de la permanence artistique.

Le CCN2 est financé par la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes/Ministère de la culture et de la communication, Grenoble-Alpes Métropole, le Département de l’Isère, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et soutenu par l’Institut français pour les tournées internationales.