James Franco

Réalisateur, comédien & producteur

Hommage

Pour James Franco, filmer l’Histoire, c’est la réactualiser, la soumettre à une nouvelle lecture. Guidé par des plumes qui ont su tisser du réel à partir de lignes de vie fictives, il revisite le passé de son pays pour expliquer les doutes de son présent : il puise dans le « Stream of Consciousness » de William Faulkner afin d’étudier notre rapport au deuil dans Tandis que j’agonise, et la décadence sociale avec Le Bruit et la fureur. Il adapte également En un combat douteux de John Steinbeck, qui traite de révoltes paysannes dans les années 1930 en Californie, ou encore Un enfant de Dieu de Cormac McCarthy, qui suit la descente aux enfers d’un esprit malade dans le Tennessee des années 1950.

Il n’hésite pas, toutefois, à s’affranchir de ces supports littéraires : dans Sal, il réécrit et retrace les derniers jours du regretté Sal Mineo, un acteur américain ouvertement homosexuel qui fut assassiné en 1976 ; avec Zeroville, il élargit l’angle pour dépeindre l’univers décadent d’Hollywood à cette même époque.

S’il s’est révélé aux yeux du monde devant la caméra en incarnant Harry Osborn dans la trilogie Spider-Man de Sam Raimi, il n’a eu de cesse d’explorer de nouveaux horizons. Plus qu’un acteur ou qu’un réalisateur, James Franco est désormais un artiste accompli et complet.
Le Festival du Cinéma Américain lui rendra hommage en sa présence. À cette occasion, le Festival présentera en avant-première son nouveau film en tant que réalisateur, In Dubious Battle.

BIOGRAPHIE
James Franco est acteur, réalisateur, scénariste, producteur, professeur et écrivain. Il débute sa carrière de comédien dans la série télévisée Freaks and Geeks avant de recevoir un Golden Globe pour son rôle dans le film Il était une fois James Dean consacré à la biographie de James Dean. Il joue dans Le Monde fantastique d’Oz et Spring Breakers, il incarne Harry Osborn dans la trilogie des Spider-Man, et son immense talent est particulièrement remarqué dans Harvey Milk, C’est la fin, Délire Express – pour lequel il est nommé au Golden Globe du Meilleur Acteur – et 127 Heures – pour lequel il est nommé en tant que Meilleur Acteur aux Oscars, à la Screen Actors Guild et aux Golden Globes.

Il est également le réalisateur et le producteur de plusieurs films, dont Child of God, Tandis que j’agonise, Zeroville, Saturday Night et In Dubious Battle. Il participe pour la télévision à 11.22.63 et au très attendu The Deuce. Au théâtre, il recueille des critiques élogieuses pour ses débuts à Broadway dans Des souris et des hommes et il met en scène off-Broadway la pièce The Long Shrift.

Il écrit régulièrement des articles et nouvelles pour différents magazines, il est l’auteur de plusieurs livres et romans, il enseigne à UCLA, USC et Cal Arts et donne des cours de comédie au Studio 4.