LE IN DU FESTIVAL PLANCHE(S) CONTACT

Avec pour idée fondatrice de privilégier les résidences de création et commandes publiques, Planche(s) Contact s'est donné pour thématique l'exploration et la restitution de tout ce qui constitue les facteurs d'identité d'une ville. Année après année, les photographes invités portent leur regard sur Deauville et exposent leur vision singulière. Découvrez les photographes qui poseront un regard sur Deauville, du 21 octobre au 26 novembre 2017.

© agnès troublé dite agnès b., sans titre, Deauville, 2016

AGNÈS B.
Visions de Deauville
Agnès b. entretient avec Deauville une relation amicale au long cours. Invitée pour une carte blanche lors du Festival du Cinéma Américain en 2012, elle s'est immergée à plusieurs reprises dans la ville. Pour la première fois, elle présente un versant inédit de son attachement à la cité balnéaire, avec des photographies surprenantes, colorées et sensibles qu'elle a réalisées lors de différents séjours. Elle a également invité, en tant que directrice artistique associée du Festival, deux photographes à venir produir un travail sur Deauville : Emma Charrin et Céline Villegas.

 

LIEU D'EXPOSITION : LA CHATONNIÈRE
À côté de la Mairie, 69 rue Victor Hugo.
Ouvert tous les jours du 21 octobre au 5 novembre puis les samedis et dimanches de 10h30 > 13h et de 14h30 > 19h.

Plus sur agnès b.

C'est pas logique, mais c'est normal ©Françoise Huguier, pour Planche(s) Contact 2017, Deauville

FRANÇOISE HUGUIER
C'EST PAS LOGIQUE, MAIS C'EST NORMAL

De l’Afrique Fantôme à la Sibérie Polaire, des appartements communautaires de Saint Petersburg aux recoins de Séoul, et jusqu’aux marges du Grand Paris, l’approche intimiste de Françoise Huguier l’inscrit dans une photographie documentaire et sociologique, tournée vers l’autre. À Deauville, où elle est invitée pour la 8e édition de Planche(s) Contact, elle est allée à la rencontre des familles Deauvillaises les plus modestes, celles qui vivent dans les 32 % de logements sociaux de la ville.

 

LIEU D'EXPOSITION : LE POINT DE VUE
À l'angle de la rue Tristant Bernard et du boulevard de la Mer.
Ouvert tous les jours du 21 octobre au 5 novembre puis les samedis et dimanches de 10h30 > 13h et de 14h30 > 19h.

 

Françoise Huguier est représentée par la galerie POLKA

Plus sur Françoise Huguier

Deauville, Dolce Vita ©Claude Nori, pour Planche(s) Contact 2017, Deauville

CLAUDE NORI
Deauville, dolce vita !
Des plages italiennes à la côte basque, les images de Claude Nori sont celles de la dolce vita. Sa quête photobiographique tourne autour des bains et bassins de Deauville. Elle se nourrit d’un regard, d’un sourire, de la courbe d’une jupe, des gens heureux, d’une rencontre.  Envie si forte et si difficile à la fois de photographier un bonheur qui passe et s’enfuit trop vite !

 

LIEU D'EXPOSITION : PROMENADE LUCIEN BARRIÈRE
Accès par le boulevard Eugène Colas.
Exposition en plein air.

 

Claude Nori est représenté par la galerie POLKA

Plus sur Claude Nori

Meriphérie ©Vasantha Yogananthan, pour Planche(s) Contact 2017, Deauville

VASANTHA YOGANATHAN
MERIPHERIE
Vasantha Yogananthan fait partie de cette jeune génération qui brouille les lignes entre réel et fiction. A Deauville, il est parti à la rencontre des familles qui habitent la plage le temps d’une journée. Cette série de portraits, réalisée à la chambre, privilégie le temps long et la mise en scène.

 

LIEU D'EXPOSITION : PETIT BASSIN
Mitoyen à la place Claude Lelouch, en face des tennis municipaux.
Exposition en plein air.

 

Plus sur Vasantha Yogananthan

Dans le noir ©Lynda Laird, pour Planche(s) Contact 2017, Deauville

LYNDA LAIRD
DANS LE NOIR
Lauréate du Prix de la Fondation Louis Roederer en 2016, Lynda Laird revient à Deauville pour une nouvelle commande photographique et une résidence de création. Lynda Laird aborde Deauville sous le prisme de son histoire. Après la mémoire de l’établissement des Franciscaines en 2016, elle s’intéresse plus précisément cette année aux empreintes sensibles de la seconde guerre mondiale qui survivent encore dans notre environnement quotidien, nos bâtiments, et nos esprits.

 

LIEU D'EXPOSITION : LE POINT DE VUE
À l'angle de la rue Tristant Bernard et du boulevard de la Mer.
Ouvert tous les jours du 21 octobre au 5 novembre puis les samedis et dimanches de 10h30 > 13h et de 14h30 > 19h.

 

Plus sur Lynda Laird

©Anna Vivante, Laisses de mer, pour Planche(s) Contact 2017, Deauville

PROGRAMME ASSOCIÉ

Un projet conçu par Tina Dassault, curateur, réalisé par Anna Vivante photographe

Laisses de mer

Laisses de mer est un projet photographique qui recense un état des lieux. Mot à mot ce que laisse la mer, trouvailles - trésors et misères - naturelles et anthropiques. Les images, comme une nouvelle archéologie de la mer, ne sont pas retouchées. Elles se veulent traces. Seul le choix radical du noir et blanc et l’émotion de l’argentique indiqueront la possibilité d’un autre chemin.

 

LIEU D'EXPOSITION : VILLA ROXELANE
À l'angle du boulevard Cornuché et de la rue Edmond Blanc.
Ouvert tous les jours du 21 octobre au 5 novembre puis les samedis et dimanches 15h > 18h.

Plus sur Anna Vivante

There Is A Light That Never Goes Out ©Emma Charrin, pour Planche(s) Contact 2017, Deauville

EMMA CHARRIN
THERE IS A LIGHT THAT NEVER GOES OUT

Fascinée par le spectacle et le décor, à travers sa série photographique Emma Charrin sème le trouble entre vie réelle et vie rêvée. Inspirée par l'euphorie du Deauville des années folles, Emma Charrin questionne la position de l'habitant, acteur, spectateur. Dans cette ville rêvée, dans le rythme de la nuit, sommes-nous éveillés ou endormis ? Cette frontière entre fiction et réalité est-elle perceptible ? Frontière physique, morale, psychologique, sociale ? Au spectateur de trouver sa place.

 

LIEU D'EXPOSITION : LE POINT DE VUE
À l'angle de la rue Tristant Bernard et du boulevard de la Mer.
Ouvert tous les jours du 21 octobre au 5 novembre puis les samedis et dimanches de 10h30 > 13h et de 14h30 > 19h.

 

Emma Charrin est présentée par agnès b.

Plus sur Emma Charrin

Il nous faut revenir ©Céline Villegas, pour Planche(s) Contact 2017, Deauville

CELINE VILLEGAS
IL NOUS FAUT REVENIR

L'univers balnéaire ne cesse d'inspirer Céline Villegas, habituée des portraits de territoire. Pleines de malice, ses photographies s'emparent du milieu aquatique, découpent dans cet environnement en huit clos des fragments de corps en suspend et des scènes empreintes de poésie. Le contraste des couleurs et matières, et ces scènes cocasses attrapées sur le vif suscitent l'imaginaire. Un regard chaleureux et singulier sur le réel, sans visée documentaire. Une plongée vivifiante et légère dans les bains de Deauville.

 

LIEU D'EXPOSITION : LE POINT DE VUE
À l'angle de la rue Tristant Bernard et du boulevard de la Mer.
Ouvert tous les jours du 21 octobre au 5 novembre puis les samedis et dimanches de 10h30 > 13h et de 14h30 > 19h.

 

Céline Villegas est présentée par agnès b.

Plus sur Céline Villegas