Frédéric Mitterrand

Homme de lettres, de cinéma, de radio & de télévision

Président du jury du 42e Festival du cinéma américain

Tour à tour enseignant, exploitant des cinémas Olympic, animateur et producteur de télévision, chroniqueur et écrivain, il réalise de nombreux documentaires et longs métrages, parmi lesquels Lettres d'amour en Somalie (1981) et Madame Butterfly (1995). Nommé directeur de l'Académie de France à Rome (Villa Médicis) en 2008, il quitte son poste en juin 2009 pour accepter celui de ministre de la Culture et de la Communication, qu'il occupe jusqu'en mai 2012. Après La Mauvaise Vie (2005, Prix Le Vaudeville) et Le Festival de Cannes (2007), il publie, en novembre 2013 aux mêmes Éditions Robert Laffont, La Récréation, journal de bord de ses années passées rue de Valois et chronique des coulisses du pouvoir, qui rencontre un succès immédiat et lui vaut le Prix du Livre politique 2014. Avec Une adolescence, chronique d'une enfance dans les années 1960 publiée en mars 2015, Frédéric Mitterrand réussit à conjuguer deux veines littéraires qui lui sont chères : celle de l'auteur intimiste comme celle du mémorialiste.