Liya Petrova

Musicienne

Liya Petrova est née en 1990 à Sofia, Bulgarie, dans une famille de musiciens. Dès l'âge de six ans elle joue déjà en soliste avec divers orchestres, reçoit à huit ans le prix de la médaille Mozart et est élue "Plus jeune artiste de l'UNESCO". Elle est également lauréate de nombreux concours internationaux, notamment Tibor Varga à Sion ou Louis Spohr à Weimar.

Après ses premiers pas musicaux, Liya Petrova a poursuivi son éducation musicale auprès de Petru Munteanu à la Hochschule de Rostock (Allemagne), puis avec Augustin Dumay à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth de Bruxelles ainsi qu’avec Anthe Weithaas à la Hochschule "Hans Eisler" de Berlin.

Récemment, elle est entrée dans la classe de Renaud Capuçon à Lausanne.

Liya Petrova s'est produite en tant que soliste et en tournées avec la philharmonie de Bruxelles et Jian Wang dans le double concerto de Brahms, la philharmonie de Luxembourg, l'orchestre de chambre de Lausanne dirigé par Jesús-López-Cobos, la philharmonie d’Osaka dirigée par Augustin Dumay, l'orchestre philharmonique de Monte Carlo, l'orchestre national de Montpellier, la Staatskapelle de Weimar, la Norrdeutsche Philharmonie.

En mars 2011, Liya Petrova était invitée à participer aux séries de concerts de musique de chambre "Martha Argerich and Friends" à Athènes, où elle a pu avoir comme partenaires Martha Argerich, Renaud Capuçon, Yuri Bashmet et Mischa Maisky. Parmi ses collaborateurs de musique de chambre on peut citer Ivry Gitlis, Augustin Dumay, James Ehnes, Nicholas Angelich, Frank Braley, Gerard Caussé, Antoine Tamestit, Gary Hoffman.

En 2013 parait son premier disque sous le label Outhere Music Zig Zag Territoires, incluant le premier concerto pour violon et l'Introduction et Rondo Capriccioso de Saint-Saëns avec l'orchestre Royal de Liège dirigé par Christian Arming.

Liya Petrova a participé à quelques uns des plus prestigieux festivals en Europe. La saison dernière, Liya Petrova s'est produite notamment en récital au festival de Martha Argerich à Lugano, au festival Gezeïtenkonzert en Allemagne, au festival Luna-Classics à Nyon en musique de chambre avec Gauthier Capuçon et Yuja Wang.

La saison prochaine, Liya Petrova jouera le concerto de Ludwig van Beethoven avec l'orchestre Sinfonia Varsovia dirigé par Krzysztof Penderecki, le concerto de Jean Sibelius avec l'orchestre philharmonique de Plovdiv et participera à une tournée en Inde avec l'orchestra of India et en musique de chambre avec Augustin Dumay et Maria Joao Pires.

Liya Petrova joue un violon de Matteo Goffriller datant de 1690, généreusement mis à sa disposition par la Chapelle Musicale Reine Elizabeth.