Colette

Hôtel Royal Barrière
Angle du boulevard Cornuché

DEAUVILLE

En juillet 1952 et juillet 1953, délaissant les chaleurs de la Côte d'Azur, Colette prend pension à l'Hôtel Royal. Elle y séjourne en compagnie de Maurice Goudeket, son mari, et Pauline Tissandier, sa fidèle femme de chambre.