DECOUVRIR LA PLAGE

LA PLAGE DE DEAUVILLE, CE SONT DES HISTOIRES, CELLES DE CEUX QUI ONT FREQUENTE DEAUVILLE DEPUIS PLUS DE CENT CINQUANTE ANS ; DES LIEUX MYTHIQUES, LES PLANCHES, LE BAR DU SOLEIL, LES BAINS POMPEIENS. CE SONT DES SYMBOLES QUI ONT FAIT LE TOUR DU MONDE : LES PARASOLS AUX CINQ COULEURS, LES NOMS DES ACTEURS AMERICAINS SUR SES CABINES. CE SONT DES CIELS PEINTS PAR DUFY OU BOUDIN, DES SCENES DE VIE CROQUEES PAR JAMES RASSIAT, DES PHOTOS DES FRERES SEEBERGER, DE ROBERT CAPA ET DE TANT D’AUTRES. CE SONT DES EXPLOITS SPORTIFS AU CLUB DE TENNIS, DES RECORDS BATTUS DANS LA PISCINE OLYMPIQUE, DES REGATES AU LARGE, DE LONGUES ET VIVIFIANTES BALADES A CHEVAL SUR LE BORD DE L’EAU.
LA PLAGE DE DEAUVILLE, C’EST AUSSI UN VASTE ESPACE SITUE ENTRE LA MER ET LE BOULEVARD CORNUCHE. UN ESPACE QUE L’ON NOMME AUSSI LES LAIS DE MER. L’HISTOIRE A FAIT QU’ILS RESTERONT A JAMAIS LE TERRAIN DE JEU DES BAIGNEURS, DES VACANCIERS, DES SPORTIFS.

© Béatrice Augier

La plage de Deauville, ce sont des histoires, celles de ceux qui ont fréquenté Deauville depuis plus de cent cinquante ans ; des lieux mythiques, les Planches, le Bar du Soleil, les bains pompéiens. Ce sont des symboles qui ont fait le tour du monde : les parasols aux cinq couleurs, les noms des acteurs américains sur ses cabines. Ce sont des ciels peints par Dufy ou Boudin, des scènes de vie croquées par James Rassiat, des photos des frères Seeberger, de Robert Capa et de tant d’autres. Ce sont des exploits sportifs au club de tennis, des records battus dans la piscine olympique, des régates au large, de longues et vivifiantes balades à cheval sur le bord de l’eau.

La plage de Deauville, c’est un vaste espace situé entre la mer et le Boulevard Cornuché. Un espace que l’on nomme aussi les lais de mer. L’histoire a fait qu’ils resteront à jamais le terrain de jeu des baigneurs, des vacanciers, des sportifs.

© Sandrine Boyer Engel
© Patrice Le Bris

"Me voici au bord de la mer

Le vent souffle

Et de grands nuages galopent

à travers le ciel tandis que meurt le soleil"

 

Guillaume Apollinaire à la baronne Hélène d'Oettingen Deauville, juillet 1914
Les services de la plage En savoir plus