Alexandra Soumm

Musicienne

Née à Moscou, Alexandra Soumm commence le violon avec son père dès l’âge de cinq ans. Elle donne son premier concert deux années plus tard. Elle poursuit ensuite ses études à Vienne auprès du célèbre pédagogue Boris Kuschnir et remporte le concours de l’Eurovision en 2004.

Alexandra Soumm est une artiste aux multiples facettes, aussi à l’aise en concerto qu’en musique de chambre. Parmi les orchestres avec lesquels elle a collaboré ces dernières années, on peut citer l’orchestre de chambre de Zürich, l’orchestre de chambre de Lausanne, l’orchestre symphonique de la Radio de Francfort, l’orchestre symphonique de Trondheim, l’orchestre philharmonique national de Russie, l’orchestre philharmonique d’Israël, le NHK, l’orchestre Metropolitan de Tokyo sous la baguette de Muhai Tang, Gilbert Varga, Peter Csaba, Lionel Bringuier, Thomas Sondergard, Vladimir Spivakov, Yoel Levi, Rafael Frübeck de Burgos, Herbert Blomstedt.

En tant que chambriste, elle s’est produite à l’auditorium du Louvre (Paris), au palais des Beaux-Arts (Bruxelles), au Wigmore Hall de Londres, au City of London Festival et au Toppan Hall (Tokyo). Elle a également donné des concerts dans de nombreux festivals internationaux : Schleswig-Holstein, Mecklenburg-Vorpommern, Deauville, Menton, Montpellier, Saint-Denis, Strasbourg, Verbier et les Sommets Musicaux de Gstaad.  Elle est très impliquée  dans l’Académie Internationale Seiji Ozawa en Suisse, avec laquelle elle collabore depuis une dizaine d’années.

La saison 2014/15 promet d’être fructueuse car Alexandra fera ses débuts avec le London Philharmonic et au Bayerisher Rundfunk de Munich. Puis se sera à nouveau le BBC Philharmonic, le Bournemouth Symphony, le Royal Northern Sinfonia et l’Orchestra Swizzera Italiana.

Outre l’orchestre du Capitole de Toulouse, en France elle a joué avec l’orchestre de Paris, l’orchestre national d’Ile de France, l’orchestre national de Lyon, celui de Montpellier et tout récemment avec l’orchestre national de Bordeaux-Aquitaine.

En Grande Bretagne, elle a été nommée New Generation Artist (BBC Radio 3) de 2010 à 2012, ce qui lui a permis de se produire avec la plupart des orchestres de la BBC. Depuis 2012, elle est également lauréate du Music Masters de Londres.

Alexandra Soumm a enregistré deux disques pour le label Claves : les premiers concertos de Max Bruch et Niccolo Paganini, ainsi que l’intégrale des sonates pour violon et piano d’Edvard Grieg avec David Kadouch.

Vivant désormais à Paris, elle crée avec deux amies l’association Esperanz’Arts en 2012, aboutissement de quatre années d’implication dans des projets caritatifs et artistiques.

Elle a été nommée marraine d’El Sistema France en 2013.

Alexandra Soumm joue un violon de Giovanni Baptista Guadagnini (1785) connu sous le nom de « Ex Kavakos ».  Cet instrument lui est prêté par le « Florian Leonhard Fine Violins » de Londres.