Frédéric Stehr

Invité au Festival Livres & Musiques 2017

Né sixième d’une famille de sept enfants en 1956, Frédéric Stehr a fréquenté très brièvement la section sérigraphie de l’Ecole professionnelle supérieure des arts graphiques de Paris.
Il lui préférera, de loin, les jardins publics pour y crayonner durant des heures et abandonnera aussi les Beaux-Arts au profit de divers petits boulots pour gagner sa vie.
C’est lors d'une mission d'intérim à l'école des loisirs, qui deviendra sa maison d'édition, que son envie de dessiner et de raconter en images se confirme : « J’ai appris à raconter des histoires aux côtés d’Arthur Hubschmid et de Marcus Osterwalder. »
Son premier album, Je n’ai pas faim, paraît en 1983. Depuis, il a publié une soixantaine d’albums dont la série des Foufours avec son frère, Gérald Stehr, celle des Calinours avec Alain Broutin, et celle des Mariette et Soupir écrits par Irène Schwartz.