Cimetière

Le cimetière minéral

Jusqu'au XIXe siècle, l'ancien cimetière était situé à côté de la chapelle Saint Laurent où subsistent encore aujourd'hui quelques tombes et notamment celle de Jean Louis Auguste Brunet, dernier Maire du vieux Deauville. C’est par une délibération du 6 novembre 1864 que le Conseil municipal décide de créer un nouveau cimetière et d’acquérir un hectare de terrain à Emile Adolphe Saucisse.

Les dates clés depuis 1864

Le cimetière paysagé

En 1992, Anne d’Ornano faisait don à la Ville de Deauville d’une parcelle de terrain située au sud ouest du cimetière actuel en vue de l’étendre, sur la commune de Tourgéville. L’ambition était alors d’imaginer un lieu de recueillement paysagé à l’anglo-saxonne, répondant à toutes les pratiques funéraires. Après avoir rencontré de nombreuses difficultés administratives, le 15 septembre 2008, le Conseil Municipal de Deauville votait l’avant-projet d’aménagement du terrain, proposé par l’architecte Neyll Andrew, du cabinet Caennais Neyll Ingeneering Service, retenu à l’issue d’un appel à candidatures. Ce L’extension du cimetière a vu le jour en novembre 2010.

Rue du Moulin Saint Laurent (quartier du Coteau)

Ouvert du lundi au dimanche de 9h à 18h de mars à septembre (17h d’octobre à février)

Pour les personnes à mobilité réduite, un agent du cimetière peut proposer son assistance sur rendez-vous : 02 31 88 27 24

Contacter l'état civil de la Mairie : 02 31 14 02 02

Les tarifs
Les opérateurs funéraires

Les formulaires : demande de concession, déclaration d'abandon, déclaration de travaux, destinée d'une urne dans la nature, destinée d'une urne dans le cimetière