Le plan vélo

DES RUES POUR TOUS

Deauville, territoire très peu étalé et plat se prête parfaitement à la pratique du vélo. Pour autant, l’installation de bandes cyclables dédiées ne peut se développer faute de voies de circulation suffisamment larges. Une contrainte qui s’impose à la Ville, à quelques exceptions près. Pour autant, inciter à se déplacer en vélo reste une priorité.

Infrastructures
Traduire une volonté de développement du vélo par un nombre de kilomètre conséquent de voies vélo n’est pas envisageable à  Deauville où les rues de centre ville, trop étroites,  ne permettent pas la matérialisation de bandes cyclables. D’après la réglementation, celles-ci doivent mesurer au minimum 1,50 mètre, alors que la plupart des rues laissent tout au plus 1 mètre.
Pour autant, lorsque c’est possible, la Ville a mis en oeuvre des voies réservées aux cycles, notamment aux abords de la cité scolaire André Maurois. Ces voies ont d’ailleurs été prolongées sur la totalité du boulevard Cornuché, permettant ainsi aux cyclistes de longer les lais de mer, le casino, les hôtels du Groupe Barrière. Les  cyclistes sont aussi es bienvenus sur la promenade de bords de mer Michel d’Ornano et en bord de touques dans le quartier Eugène Boudin.

Par ailleurs, deux axes qui permettent de traverser la ville d’est  en ouest ont été définies comme des voies  « Vélo Bienvenue ». Il s’agit d’axes où la circulation automobile est plus apaisée : rue du Général Leclerc et rue Victor Hugo. Des panneaux rappellent aux automobilistes d’adopter une attitude respectueuse vis-à-vis des cyclistes.

Désormais, pour tout nouveau tracé de voirie, la création d’une voie deux roues est étudiée. Ceraisonnement, se traduit dans l’aménagement de la Presqu’île de la Touques, par la mise en place de la Promenade des bords de Touques, ou piétons et cyclistes peuvent d'ores et déjà déambuler en toute sécurité et rejoindre le centre-ville et le bord de mer par la passerelle, dont la largeur permettra cette continuité.

Stationnement
La ville compte aujourd’hui, une vingtaine d’emplacements dédiés au stationnement des deux roues pour environ 150 places. (piscine, mairie, Deauville Tourisme, place du marché…)

Vélo attitude
La  ville participe au développement de la pratique du vélo, en proposant avec Vinci Park, le prêt de vélo, contre une place de stationnement au parking du marché.
Elle incite par ailleurs les agents des services municipaux à utiliser des vélos. Outre les policiers municipaux équipés depuis plusieurs années, quatre  vélos de service sont dédiés aux déplacements des élus et agents.

 

LA REGLEMENTATION DES PISTES CYCLABLES
L’article R110-2 du Code de la Route spécifie que le terme de piste cyclable désigne une chaussée exclusivement réservée aux cycles, qui doit mesurere 2 mètres de large.
L’arrêté du 15 janvier 2007, précise par ailleurs que pour qu’un trottoir soit partagé, sa largeur doit être au minimum de 2,90 (1,40 pour les piétons et 1,80 pour les vélos).
Les voies de circulation de Deauville, mesurent 8 mètres de large, déduction faites des caniveaux, il reste 7,60m. Un stationnement bi-latéral, indispensable à Deauville, consomme 4 m, il reste donc 3,60 dont 2,60 doivent être réservés à la circulation des véhicules. L’espace disponible de 1 m permet une circulation des cycles, mais n’autorise pas en l’état de la règlementation, la matérialisation d’une bande cyclable.