Quartier de Port-Deauville : un jardin face à la mer

Après une phase de concertation avec le bureau de l’Union de Port Deauville, le Département, la Direction du Lycée et une réunion publique le 23 avril, le projet d’un aménagement du quartier de Port Deauville voit le jour. Il va se réaliser en plusieurs phases dont une première (travaux de la rue Mirabeau) a été inaugurée samedi 25 novembre. Le quartier a été totalement repensé dans tous ses aspects, depuis la sécurité automobile, jusqu’à la valorisation des terrains en friche face à l’Estuaire.

Les 4 enjeux du réaménagement
- SECURISER : renforcer la sécurité des flux piétonniers et automobiles autour du lycée.
- FLUIDIFIER LA CIRCULATION : penser un schéma de circulation et de stationnement fluide pour tous les usagers du quartier : les lycéens et leur parents, les bus scolaires, les habitants de Port Deauville et les bus touristiques saisonniers.
- REDONNER VIE : relier plus fortement le quartier à la Ville par des aménagements qualitatifs, agréables à emprunter (trottoirs larges) et des voies très fortement paysagées.
- VALORISER : mener le travail de valorisation et d’accessibilité à la façade maritime et aux espaces naturels exceptionnels qui bordent l’Estuaire en cohérence la promenade littorale créée depuis le Pont des belges, sur la Presqu'île.

1. La voie nouvelle
Dans le prolongement de la rue Mirabeau, une voie nouvelle est réalisée. Elle est située dans l’axe naturel de la composition urbaine. Elle remplace l’actuel accès à Port Deauville. Informel et sans tracé affirmé, c’était l’une des raisons de l’isolement de Port Deauville. Cette voie nouvelle à vocation à relier véritablement le quartier par une rue circulable pour tous.

2. Le Quai planté et le jardin dunaire
C’est le maillon qui manquait pour passer de la Presqu’île aux Planches. Une promenade paysagée démarrera juste après la cale des dériveurs actuelle. Elle mènera au jardin dunaire en projet ; un espace de découverte et de repos dans un langage végétal de bord de mer.
Quai planté et jardin dunaire permettront de relier définitivement toute la façade littorale depuis le Pont des Belges jusqu’aux Planches. La Ville travaille aussi avec les services du Département, propriétaire de la jetée, afin de trouver des solutions qui permettront la ré-ouverture ou le remplacement de cet ouvrage identitaire de première importance pour Deauville.

3. La rue Mirabeau
C’était une priorité de la sécuriser fortement avant la rentrée des classes 2017. Accessible tout début septembre dans sa nouvelle configuration et inaugurée en novembre, la rue Mirabeau – en concertation avec les services du Département – a été fortement élargie pour permettre l’accès et le stationnement des bus scolaires, des véhicules de particuliers et la circulation en toute sécurité des lycéens. La rue est en sens unique pour tous les véhicules (sortie par le boulevard de la mer puis la rue Olliffe) qui sont invités à faire le tour du lycée, excepté pour les bus qui ont accès à une voie retour vers le boulevard Cornuché et des stationnements réservés sans interférence avec d’autres véhicules. Au centre de la rue jusqu’alors dégradée : un vaste terre-plein central fortement végétalisé qui restructure le lieu et redonne l’envie de l’emprunter.

4. Le boulevard de la Mer et la rue Olliffe
Le boulevard de la Mer et la rue Olliffe restent en double sens. Des stationnements en épi seront ajoutés notamment pour les usagers du gymnase.

5. Le boulevard Cornuché
Sur le boulevard Cornuché, les aménagements visent à renforcer la sécurité et à réduire la vitesse. Le terre plein central actuel sera élargi. Des plateaux sur-élevés vont inciter les automobilistes à ralentir et à mieux respecter le flux pietonnier des lycéens.

Relier Port-Deauville à la ville

Philippe Augier,
Maire de Deauville